Catacombes de San Gaudioso à Naples

Naples, comme Rome et les autres villes ou le christianisme connut une diffusion large et immédiate, construisit, dès la fin du IIe siècle, son propre réseau cémétérial souterrain.

Ce réseau se développa au pied des Colli Aminei et, en particulier, dans la zone qu’on appelle Sanità (santé en français).

Le quartier s’appelle Sanità (santé) car elle était considérée comme intacte et saine, également grâce aux propriétés miraculeuses attribuées à la présence des tombes des saints.

C’est ici qu’on trouve les Catacombes de San Gaudioso, une véritable nécropole située sous la Basilique de Santa Maria della Sanità, qui représentent le deuxième cimetière paléochrétien le plus important de la ville tout de suite après les Catacombes de San Gennaro.

Info visite des Catacombes de San Gaudioso

Les billets d’entrée des Catacombes de San Gaudioso s’achètent enligne, la réservation est obligatoire.

Le prix est de 9 Euros et le site est ouvert tous les jours (sauf le 25 décembre) de 10h00 à 13h00 (dernière entrée à 13h00).

Le billet d’entrée aux catacombes de San Gaudioso peut également être utilisé pour visiter les catacombes de San Gennaro dans les 12 mois.

L’entrée se fait depuis la basilique Santa Maria della Sanità, sur la Piazza Sanità.

Histoire des catacombes de San Gaudioso à Naples

Ces catacombes portent le nom de Gaudioso l’Africain, évêque d’Abitine (Tunisie) arrivé à Naples par pur hasard: après l’invasion des Vandales, il ne voulait pas se convertir à l’arianisme, alors le roi Genséric l’embarqua sur un navire sans voiles ni rames avec d’autres exilés chrétiens, y compris l’évêque Quodvultdeus de Carthage (du latin Quod Vult Deus, « ce que Dieu veut ») , enterré dans les catacombes de San Gennaro.

À sa mort, entre le 451 et le 453 après J. C., il fu enterré dans le quartier des cimetière de Naples, et le lieu de sa sépulture est rapidement devenu un lieu de culte.

De là, le cimetière souterrain paléochrétien a commencé à s’agrandir et est devenu ce que aujourd’hui on appelle les Catacombes de San Gaudioso.

Fresques et mosaïques

La catacombe de San Gaudioso conserve de précieuses fresques et mosaïques des Ve et VIe siècles dans lesquelles il existe de nombreux symboles particulièrement répandus au début de l’ère chrétienne, comme le poisson, l’agneau, la vigne avec des branches.

La fresque byzantine représentant la Vierge avec l’Enfant entre deux saints évêques est de la seconde moitié du IXe siècle après J. C.

La fresque, cachée par un tableau du XIXe siècle représentant San Gennaro, a été redécouverte en 1991 et finalement restaurée en 2011.

La Sacra Grotta a repris son éclat avec une intense restauration qui a débuté au printemps 2017, une étape importante dans le chemin de récupération du quartier Sanità de Naples.

Tombes des nobles du XVIIe siècle

Au XVIIe siècle, le site abritait principalement des sépultures réservées aux aristocrates et aux ecclésiastiques.

Les enterrements des nobles et des membres du clergé étaient effectués selon une procédure particulière: les crânes étaient exposés sur les murs des couloirs, tandis que le reste du corps était peint à la fresque, généralement avec les vêtements et les outils du métier qui représentaient la position sociale du défunt.

Les fresques étaient réalisées par Giovanni Balducci, un artiste qui renonça au droit d’être enterré parmi les aristocrates dans les catacombes de San Gaudioso.

Rite du drainage

Le drainage était le processus par lequel les cadavres étaient placés dans des niches afin de leur faire perdre leurs liquides.

Ce processus se déroulait dans de petites cavités appelées « seditoi », « scolatoi » ou en napolitaine, « cantarelle », du grec canthàrus, pour le vase placé sous le défunt, qui avait pour fonction de collecter les fluides cadavéreux.

Une fois le processus terminé, les os ont été lavés et placés dans leur enterrement final.

Cette tâche macabre était accomplie par un personnage appelé « schiattamuorto » (écrase mort en français).

Le schiattamuorto avait la tâche de placer les cadavres à égoutter, en prenant soin de percer des trous sur les corps afin de favoriser le processus de séchage.

Aujourd’hui, bien que les tâches aient changé, à Naples le fossoyeur est toujours appelé schiattamuorto.

Comment arriver aux catacombes de San Gaudioso

En bus

Depuis le musée national: lignes 168, 178, C63, R4. Descendre à l’arrêt Basilica Incoronata – Catacombe San Gennaro.

En voiture

Prendre la Tangenziale et sortir à Naples Capodimonte. Tourner à droite vers via Capodimonte. La basilique est sur la droite après 200 mètres.

Il y a un parking gratuit.

En métro

Ligne 1 arrêt Museo, prendre l’une des lignes de bus: 168, 178, C63, R4. Descendre à l’arrêt Basilica Incoronata – Catacombe San Gennaro.

Ligne 2 arrêt Cavour, arriver au Musée National à pied et prendre l’une des lignes de bus: 168, 178, C63, R4.

Descendre à l’arrêt Basilica Incoronata – Catacombe San Gennaro.

Naples centre historique: cinq itinéraires à pied

Inscrivez-vous à notre newsletter et téléchargez gratuitement le guide!

Insérez votre prénom et votre adresse email pour vous inscrire gratuitement à notre lettre d'information et téléchargez le guide "Centre historique: cinq itinéraires à pied".

C'est bien! Vous vous êtes inscrit à la newsletter sur la Campanie.

Share This