Chartreuse de San Martino à Naples

La chartreuse de San Martino de Naples (Certosa di San Martino) se dresse dans le paysage enchanté et rêveur du belvédère de San Martino, sur les collines de Naples.

C’est l’un des endroits les plus aimés par les Napolitains qui montent ici pour admirer Naples et tout son golfe en un seul coup d’œil.

Cette structure merveilleuse fut construite à partire du 1325 par Tino di Camaino et Attanasio Primario selon les canons architecturaux de l’ordre des chartreux, puis largement remanié et agrandis au cours des XVI et XVII siècle sous le règne des Anjou, durant lesquels elle pris un tour nettement baroque.

Il y a plusieurs salles à visiter, comme le réfectoire, décoré sur son mur du fond réalisé en 1724.

Ou, encore, les pièces de l’appartement du prieur dant les voûtes sont décorés de fresques du XVII siècle, oeuvre du peintre Micco Spadaro.

La République de Naples, en 1799, a changé les sorts de la chartreuse de San Martino car les frères furent éloignés du monastère qui, après l’unification de l’Italie, a été définitivement supprimée.

Lorsqu’en 1866 il devint monument national, son directeur, Giuseppe Fiorelli, le transforma en musée historique de la ville et du royaume de Naples.

Cloîtres de la chartreuse de San Martino à Naples

La Certosa di San Martino a deux cloîtres: le grand cloître et le cloître des procureurs.

Le grand cloître a été construit sur le même plan que celui du XIVe siècle. Crée au XVI siecle par l’architect sculpteur Giovanni Antonio Dosio et complété plus tard par Cosimo Fanzago.

Les chambres des moines chartreux, disposées autour du cloître, jouissaient d’une vue spectaculaire sur le golfe de Naples.

Une balustrade orné de crâne entour le petit cimetière des moines.

Le cloître des procureurs est entouré d’arcades en piperno et en marbre blanc, avec un centre de puits décoré.

Des épigraphes historiques, des sculptures et des armoiries pris des bâtiments et des rues de Naples pendant la période de la restauration ont été placées sur les murs du cloître.

Musée national de San Martino à Naples

San Martino abrite un musée dont la section la plus célèbre est consacrée aux crèches napolitaines

On y trouva toutes sortes de témoignages sur l’histoire de Naples et de son patrimoine artistique qui a ensuite été élargi par des dons soit des privés soit des organismes publics. Mais, au début, le musée n’était pas très visité.

Les gens montaient sur la colline de San Martino, profitaient de la vue à couper le souffle, regardaient distraitement le majestueux Castel Sant’Elmo, mais n’étaient pas du tout attirés par les salles du Musée.

Puis, en 1877, il y a eu un tournant car un certain cavalier Michele Cuciniello, dramaturge malchanceux mais très riche de la famille, a décidé d’offrir sa crèche au Musée de San Martino.

Le seul compromis qui devait être fait pour avoir cette crèche était de créer une scénographie du XVIIIe siècle au sein du musée qui servirait de toile de fond à sa collection.

À partir de ce moment, les gens se rendent de plus en plus assidûment au musée pour voir principalement cette crèche extraordinaire.

Église de la chartreuse de San Martino à Naples

Dans la grande cour, vous pouvez immédiatement voir la façade extérieure de l’église, une sorte de coffre au trésor de la peinture et de la sculpture napolitaine des XVIIe et XVIIIe siècles.

L’abside de l’église est somptueusement décorée avec pavement en marbre, sculptures, fresques et tableaux, comme la communion des apôtres exécuté en 1641 par Jusepe de Ribera.

Dans l’autre côté de l’abside, la voûte de la sacristie possède également de très belle fresques, réalisé en 1597, par le peintre Cavalier d’Arpino.

La visite de l’église se termine pas sa grand nef, visible seulement depuis l’entrée de la façade. 

Flanquée de 8 chapelles, elle est superbement décorée de marqueterie polychrome en marbre, sur le sol et sur les murs, et de fresques sur la voûte qui font de l’église une des plus belles églises de la ville de Naples.

Dans les salles attenant à l’église on trouve la salle capitulaire, dont la voûte est magnifiquement décorée de fresques datant du 1624 oeuvre du peintre Belisario Corenzio.

Jardins de la chartreuse de San Martino à Naples

Les jardins et les terrasses qui s’étalent sur le fond de la colline au pied de la Certosa, comme l’appelle les napolitains, sont équipés de balcons formidable donnant sur une paysage de carte postale.

Depuis ces balcons il est possible de profiter du panorama sur la ville et sur la baie. 

On arrive à apercevoir le dôme de la basilique de San Francesco di Paola sur la Place du Plebiscito et, tout au fond, on voit la presqu’île de Sorrente et l’île de Capri.

En déplaçant le regard vers nord-ouest la vue s’étend jusqu’au cap de Posillipo et le bourg de Santa Lucia, rendu célèbre par la chanson napolitaine.

Souterrains gothique de la chartreuse de San Martino à Naples

De grand charme sont le souterrain gothique de la chartreuse, les pièces suggestives et imposantes des fondations du XIVe siècle.

Travaux d’ingénierie de pointe, réalisés avec une succession de pilastres et de voûtes pointues en support de l’ensemble de la chartreuse.

Dans les couloirs et dans les espaces ouverts sont exposées les œuvres en marbre de la section des sculptures et des épigraphes.

La collection s’est constituée au fil du temps par le biais d’achats, de legs, de dons et d’aliénations entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle.

Comment arriver à la chartreuse de San Martino à Naples

La Chartreuse de San Martino se trouve à l’adresse: 5, Largo San Martino, dans le quartier collinaire du Vomero, à Naples.

Je vous recommande de rejoindre la Chartreuse et son belvédère avec les transports en commun étant donné la difficulté de trouver un parking dans les environs avec une voiture privée.

En fait, il suffit de prendre la ligne 2 du métro, de descendre à la station Montesanto et, de là, prendre le funiculaire de Montesanto, descendre à l’arrêt Morghen et continuer à pied pendant environ 6 minutes avant d’arriver à destination.

Alternativement, vous pouvez prendre la ligne 1 du métro et descendre à l’arrêt Vanvitelli, puis marcher environ 800 mètres.

Billets et horaires du Musée et Chartreuse de San Martino

Le musée et la chartreuse de San Martino sont ouverts tous les jours, sauf le mercredi, de 8h30 à 19h30.

Les billets peuvent s’acheter à l’avance enligne (clic ici).

Encore mieux, vous pouvez réserver une visite de San Martino avec un guide historien de l’art, billets inclus (clic ici).

Naples centre historique: cinq itinéraires à pied

Inscrivez-vous à notre newsletter et téléchargez gratuitement le guide!

Insérez votre prénom et votre adresse email pour vous inscrire gratuitement à notre lettre d'information et téléchargez le guide "Centre historique: cinq itinéraires à pied".

C'est bien! Vous vous êtes inscrit à la newsletter sur la Campanie.

Pin It on Pinterest

Share This