Gesù Nuovo à Naples

La place du Gesù Nuovo se reconnaît grâce à la flèche de l’Immaculée Conception situé au centre.

Elle est haute plus de 30 mètres et elle a été édifié suite à un concour public voulu par Charle de Bourbon et par son épouse Marie-Amélie en 1734.

Tous les ans, le 8 Décembre, les pompier, avec une grandes échelle déposent une couronne de fleures sur la statue.

Église du Gesù Nuovo à Naples

Église du Gesù Nuovo de Naples

Extérieur de l’église du Gesù Nuovo

Le bossage de la façade est formé de nombreux pyramides tournée vers l’extérieur.

Si vous la regardez avec attention vous allez remarquez des signes apparemment sans un sens spécifique.

Premièrement on pensait que ces symboles étaient des lettres de l’alphabet aramaïque (la langue parlé par Jésus).

Mais c’est en 2015 que, après un étude plus approfondie, on découvre que les symboles correspondent au 7 notes de musique et la configuration de ces symboles pourrait être une partition musical qui a été même interprète. 

Intérieur de l’église du Gesù Nuovo

L’intérieur de l’église est un mélange de marbres polychrome et d’or dont le plan est une croix grecque.

Le sole est très varié et toute en marbre.

Au dessus de la porte d’entrée Francesco Solimena à réaliser Héliodore chassé du temple.

Les volte sont décorée de nombreux fresque et il y a de nombreuse chapelles latérales. 

Tous les ans, pendant l’avent une superbe crèche est exposé dans l’une des chapelle latérale au côté gauche de l’église. 

Au mois de mais nombreux sont les couples qui choisissent le Gesù Nuovo pour leur mariage.

Histoire de l’église du Gesù Nuovo

En 1470 le bâtiment fut édifié grâce à Roberto Sanseverino prince de Salerno

Quand le bâtiment passa dans les mains des jésuite, en 1544, il a été transformé en église par le père Salmerón qui a conservé du bâtiment original que le bossage en pointe de diamant et le portail.

L’église est en style typique du baroque napolitain, elle a été consacré en 1601, attribué au franciscains et à nouveau ou jésuites en 1821. 

Pendant des siècles, l’église a subis des dommage suite à un incendie et à un tremblement de terre.

Pour 2 fois la coupole c’est effondré, elle à été donc démolie et reconstruite.

San Giuseppe Moscati

La deuxième chapelle est dédié à San Giuseppe Moscati né le 25 Juillet 1845 dans la province d’Avellino

Son pèr, qui était magistrat, se transférera à Naples quand Giuseppe avait seulement 4 ans.

Il fu des études classique au lycée puis un jour son frère Alberto, après une chute de cheval eu des crise d’epilepsie. 

Sans doute pour cette raison il fréquenta la faculté de médecine et obtint son doctorat à l’âge de 22 ans.

En 1906, alors que le Vésuve commença à cracher des cendres, il ordonna l’évacuation de l’hôpital avant qu’il s’écroule et sauva de nombreuses vies.

En 1908 il travailla au laboratoire de recherche scientifique de l’hôpital pour les maladie infectieuse Cotugno.

Pendant l’épidémie de choléra qui avait frappé Naples en 1911 il donna des conseilles qui limitèrent le nombre de décès.

Un concour en suite lui permis de travailler à l’hôpital des incurables comme médecin chef 

En 1222 il fut l’un des premiers en Italie à utiliser l’insuline pour soigner le diabète.

Il dirigea également l’institut d’anatomie pathologique mais il préférait soigner les personnes pauvres et selon lui la charité était le seul moyen de transformer le monde 

Giuseppe Moscati, lorsqu’il exerçait sa profession avait confiance dans la divine providence et il mettait un chapeau avec l’inscription “qui peut met, qui ne prend pas prend”.

Ceci s’adressait à ses patients auquel ne demandait jamais d’argent.

Dans l’aile droite de l’église du Gesù Nuovo, dans 2 pièces, sont expose sa chambre ainsi que ce cabinet de travail.

Il eu 2 patients très célèbres, le Ténor Enrico Caruso ainsi que Beato Bartolo Longo, le fondateur du sanctuaire de Pompéi.

Il décida de rester celibataire car il n’aurait pas eu de temps pour ses pauvres et il recevait tous les jours la communion à l’église du Gesù Nuovo.

Un infarctus a causé sa mort le 12 avril 1927 après une dur journée de travail. 

Les jésuites du Gesù Nuovo ont demandé que Giuseppe Moscati soit béatifié par Paul VI en 1975 puis canonisé par Saint Jean-Paul II le 25 octobre 1987.

Depuis 1977 ses restes sont conservés sous la chapelle de la visitation ou, en 1085, a été inauguré la statue en bronze du saint auparavant bénie par Saint Jean-Paul II.

Naples centre historique: cinq itinéraires à pied

Inscrivez-vous à notre newsletter et téléchargez gratuitement le guide!

Insérez votre prénom et votre adresse email pour vous inscrire gratuitement à notre lettre d'information et téléchargez le guide "Centre historique: cinq itinéraires à pied".

C'est bien! Vous vous êtes inscrit à la newsletter sur la Campanie.

Share This